Rechercher
  • sylviane eugene

En finir avec les neuromythes !

Un neuromythe est une croyance erronée sur le fonctionnement du cerveau. De récentes études en neurosciences ont mis en évidence que plusieurs de ces neuromythes sont très répandus. Le point sur ces croyances qui peuvent s’avérer contre-productives pour nos enfants.

burn-out-familial - Sylviane Eugene - soutien scolaire - Martinique

  • Les styles d’apprentissage

Selon cette théorie, il y aurait plusieurs styles d’apprentissage définis en fonction du canal sensoriel que nous solliciterions le plus pour apprendre ; les 3 styles principaux seraient le visuel, l’auditif et le kinesthésique. Il s’agirait alors de privilégier autant que possible la présentation des cours sous forme visuelle, orale…. pour optimiser l’apprentissage.

FAUX : des études récentes ont au contraire démontré que si les élèves peuvent avoir des préférences, il serait inutile, voir contre-productif, de ne choisir qu’un style d’apprentissage pour bien apprendre. Il s’agit au contraire d’amener les élèves à prendre conscience de leurs habitudes mentales, de les optimiser tout en en les encourageant à les enrichir. Ils pourront alors acquérir une mobilité mentale qui leur permettra de s’adapter à la diversité des matières à apprendre.
  • Les intelligences multiples

Howard Gardner, psychologue américain, a recensé 8 types d’intelligence : les intelligences linguistique, visuelle, rythmique, logique, kinesthésique, intra personnelle, interpersonnelle et naturaliste. Des méthodes pédagogiques ont été conçues à partir de cette théorie pour tenter de faciliter les apprentissages des enfants.

FAUX : Cette théorie ne repose sur aucun fondement scientifique et Howard Gardner a reconnu lui-même que le terme d’intelligence n’était pas approprié à ses travaux. Si cette théorie s’avère intéressante sur le plan humaniste car plus égalitaire, cela peut être réducteur d’enfermer les enfants dans un type d’intelligence qui déterminerait leur orientation et donc leur avenir : il est préférable de les encourager à explorer toutes leurs capacités pour leur permettre de choisir, le moment venu, celles qu’ils souhaitent exploiter le plus.
  • Tout se joue avant 3 ans

Apprendre, c’est créer des connexions entre ses neurones grâce à des « connecteurs » appelés synapses qui sont plus nombreux chez les enfants de moins de 3 ans que chez les adultes... D’où la croyance que certains apprentissages devraient se faire avant cet âge.

FAUX : les études en neurosciences ont démontré la plasticité du cerveau. Ce dernier est capable de remodeler ses connexions neuronales en fonction de l'environnement, des expériences vécues, des entraînements... Conséquence : on peut apprendre à tout âge !
  • Cerveau droit vs cerveau gauche

Les individus auraient des capacités d’apprentissage différentes, en fonction de l’hémisphère cérébral qu’ils utiliseraient le plus. Les personnes utilisant plus le cerveau gauche seraient davantage capables de raisonnement logique et rationnel, tandis que les « cerveaux droits » seraient plus intuitifs et créatifs.

FAUX : nous utilisons tous naturellement les deux hémisphères de notre cerveau : ils sont interconnectés et fonctionnent ensemble.
  • La sous-utilisation de notre cerveau

Seuls 10% de notre cerveau seraient mobilisés au quotidien. Les 90% restants seraient « dormants » et pourraient même, s’ils étaient utilisés, générer de nouvelles capacités, comme la télépathie !

FAUX : en réalité, les individus utilisent bien la totalité de leur cerveau même quand ils dorment. Preuve en est l’énergie que celui-ci utilise au quotidien : 20% de l’énergie chez les adultes et 50% chez les enfants !

Les neuromythes ont la vie dure. Si ces théories sont intéressantes pour confirmer l’existence de différences entre les individus, elles ne peuvent conditionner les méthodes d’apprentissage des enfants et des adolescents. Chaque individu a la capacité d’apprendre. Une fois qu’il a découvert ses stratégies d’apprentissage et mis en place une bonne méthodologie, il est en mesure d’explorer l’ensemble de ses capacités !