Rechercher
  • sylviane eugene

Clarisse, mère d’un élève de CM2 , qui a des difficultés d'attention

Mon fils, qui est au CM2, a des difficultés d’attention. Il devenait de plus en plus difficile pour moi de l’aider à apprendre ses leçons et à faire ses devoirs. Je le faisais travailler presque tous les soirs, sans grands résultats. Il avait du mal à se concentrer, était fatigué ; de mon côté, je perdais patience, et les tensions étaient de plus en plus fréquentes entre nous.


SE METHODOLOGIE SCOLAIRE m’a permis de changer ma façon d’accompagner mon fils ; j’ai appris à mieux gérer le temps de travail le soir, pour permettre à mon fils de rester attentif sans s’épuiser. J’ai aussi revu la répartition du travail scolaire entre la semaine et le week-end, ce qui a conduit, là aussi, à une moins grande fatigue et à plus d’attention de sa part. J’ai également compris que je devais plus encourager mon fils pour les progrès qu’il réalise, alors que j’avais plutôt tendance à voir ce qui restait à améliorer.


Notre relation s’est enfin apaisée, et les résultats scolaires se sont améliorés